Ces origines et son concept ?

Ce type de maison est à l’origine une construction qui a été adapté en France depuis le Moyen Age.

Le concept consiste à utiliser des pans de bois comme poutres et les mettre dans un mur.

Certes, ce système date mais comme tout type de mode construction, il a bien évolué au fil du temps. Plusieurs entrepreneurs utilisent toujours ce procédé pour construire des maisons à notre époque actuelle.

Ce concept a été fait pour la création de grandes ouvertures au niveau des constructions et surtout pour facilement répartir le report des masses.

L’évolution de la technique

Bien sûr, nos moyens d’aujourd’hui nous permettent d’améliorer toutes les techniques de constructions.

Les entrepreneurs les assemblent à l’horizontale et la verticale, à l’aide de mortaises et de tenons, pour constituer «le « squelette » de la maison.

Ensuite, ils utilisent plusieurs matériaux afin de combler les vides entre les poutres, comme des pierres, des briques ou encore des torchis pour obtenir un mur.

Après pour améliorer l’aspect apparence des murs, ils les couvrent d’enduit ou encore de plâtre afin d’avoir une structure unie et qui plus ai façonnable selon le besoin des clients.

Les maisons de type Colombage constituent, aujourd’hui, un patrimoine architectural pour la France. De ce fait, ces maison font, en ce moment même, l’objet d’un plan de restauration.

Les avantages des pans de bois

La solidité : le bois est un matériau résistent et surtout léger par rapport aux autres matériaux.

La souplesse : cette technique utilise des charpentes en bois, d’où la faciliter de manipulation et surtout on ne doit pas oublier que le bois est facilement modulable. De ce fait, les maisons en bois de type Colombage  sont aussi antisismiques de part et d’autre de cette souplesse.

Économique : étant donné que le bois possède une capacité isolante 7 fois supérieur au béton, cette technique nous permet d’économiser en énergie, surtout pendant l’hiver.

La rapidité : Ce type de construction ne nécessite pas de temps de séchage, donc pas besoin de mettre un temps fou pour laisser sécher quoi que ce soit.

Et bien sûr, comme on le voit souvent dans les pays les plus avancés, le bois est le matériau les plus utilisé comme par exemple aux États-Unis ou encore au Canada. Donc, ce n’est pas du tout un procédé qui a été dépassé, au contraire, il a bien évolué depuis.

Les inconvénients du concept ?

L’inconvénient majeur  reste dans la tête. Il s’agit ici d’une forme de réticence vis-à-vis des personnes qui souhaitent entreprendre une construction. Ils ont souvent en tête qu’une maison en bois est dépassée ou encore moins résistante.

Par contre, il suffit seulement qu’ils fassent appelle à la « haute couture » de la maison en bois de type Colombage pour ensuite s’apercevoir ensuite que « c’est du luxe ».

En gros, c’est concept avantageux et toujours dans la tendance actuel pour vos constructions futures.